Atelier Construction De Prototype de Système Eclairage Publique, AfroPixel 5 : Différence entre versions

De Defko Ak Ñiëp Fablab
Aller à : Navigation, rechercher
(Page créée avec « Les 27 et 28 Avril a eu lieu un atelier de construction d'un deshydrateur solaire. Cela permet de conserver très longtemps et de transporter facilement des aliments qui ... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Les 27 et 28 Avril a eu lieu un atelier de construction d'un deshydrateur solaire.  Cela permet de conserver très longtemps et de transporter facilement des aliments qui sinon auraient été gaspillés. Au Sénégal, à peine 43% des fruits et légumes produits sont consommés. Cela est causé par des évolutions dans les comportements des consommateurs, des structures économiques déséquilibrées et un manque d’infrastructures permettant le stockage, la conservation et le transport des denrées dans de bonnes conditions. Pour éviter ce gaspillage de ressources, de travail et améliorer la souveraineté alimentaire nous (MakeSense) proposons d’animer un atelier « Cuir de fruit » en partenariat avec l’entreprise Fwee qui a déjà démontré l’impact social, économique et écologique d’une telle solution.
+
 
L'atelier se déroulera au centre de réinsertion sociale de Sicap Liberté, au niveau du jardin Jet d'Eau et du fablab, en face de la mosquée au niveau de immeubles rond-point Jet d'Eau.
+
En mars 2016, dans le cade du projet GriGri Pixel, le Média Lab Prado à Madrid (Espagne) a réunit des bricoleurs africains, dont Modou Ngom du fablab Defko Ak Niëp et des bricoleurs espagnols afin de croiser des pratiques de fabrication numérique et de travailler à la fabrication d'un prototype pour produire de l'énergie de manière autonome et allumer les espaces publiques.  
 +
Plusieurs pistes ont été amorcées, dont celle de deux prototypes, une balançoire et un chariot, capable de générer et de stocker de l'électricité.Cet atelier GriGri Pixel sera poursuivi du 27 avril au 3 mai à Dakar, pendant le festival Afropixel avec des participants du Sénégal et d'Afrique de l'Ouest qui  seront invités à  partager et à  améliorer les prototypes amorcés à Madrid, voir à en créer de nouveaux, à partir des matériaux et déchets recyclables locaux.  
 +
 
 +
Ces prototype seront installés dans l'école des Communs, autour du jardin et du Fablab. Libre de droit, la fabrication de ces prototypes à l’aide notamment d’outils numériques pilotées par ordinateur sera documentée sous forme d'un manuel et d'une documentation en ligne.

Version du 30 avril 2016 à 12:36

En mars 2016, dans le cade du projet GriGri Pixel, le Média Lab Prado à Madrid (Espagne) a réunit des bricoleurs africains, dont Modou Ngom du fablab Defko Ak Niëp et des bricoleurs espagnols afin de croiser des pratiques de fabrication numérique et de travailler à la fabrication d'un prototype pour produire de l'énergie de manière autonome et allumer les espaces publiques. Plusieurs pistes ont été amorcées, dont celle de deux prototypes, une balançoire et un chariot, capable de générer et de stocker de l'électricité.Cet atelier GriGri Pixel sera poursuivi du 27 avril au 3 mai à Dakar, pendant le festival Afropixel avec des participants du Sénégal et d'Afrique de l'Ouest qui seront invités à partager et à améliorer les prototypes amorcés à Madrid, voir à en créer de nouveaux, à partir des matériaux et déchets recyclables locaux.

Ces prototype seront installés dans l'école des Communs, autour du jardin et du Fablab. Libre de droit, la fabrication de ces prototypes à l’aide notamment d’outils numériques pilotées par ordinateur sera documentée sous forme d'un manuel et d'une documentation en ligne.